AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ruri Alice Teegarden ~ Lesson Number One: All the time traveling in the world can't make someone love you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatarMESSAGES POSTÉS : 55
INSCRIT LE : 10/09/2014
AGE : 35


.
❧Curiouser & Curiouser

∞ journal intime
ÂGE: 32 ans
RP : open, envoie un mp !
RELATIONS:

MessageSujet: Ruri Alice Teegarden ~ Lesson Number One: All the time traveling in the world can't make someone love you. Mer 10 Sep - 16:50

Ruri Alice Teegarden
Lesson Number One: All the time traveling in the world can't make someone love you.

Nom complet: Ruri Alice Teegarden Âge 32 ans Date et & lieu de naissance: Née le 15 septembre 1982 à Lakeview Nationalité: Américaine Métier/Études en cours: Propriétaire d'une Biblio-Librairie (Et donne des cours d'Effeuillage le weekend) Statut civil: Divorcée Statut financier: Riche Groupe: Perfect Storm Chanson country préférée:‘Feelin’ It’ by Scotty McCreery

Ruri est un prénom d'origine japonaise, Son père ayant été très ami avec un japonais, lorsque celui-ci mourut sans avoir pu engendrer un enfant qu'il aurait appelé Ruri, il décida de lui donner ce même prénom. Alice c'est ça mère qui l'a choisis parce qu'elle trouve qu'il est doux et charmant comme sa fille. Sa couleur préférée a toujours été vert menthe et elle possède énormément de vêtements de cette couleur, elle est très fière de posséder également une paire de chaussures à talons de cette teinte. Ruri c'est quelqu'un d'extrêmement naïf et qui se remet en cause d'ès qu'on lui dit qu'elle a mal agis. Secrètement, elle a toujours adoré l'art de s'effeuiller et prenais des cours dans le dos de Logan lorsque celui-ci travaillait, il a toujours pensé qu'elle allait a des rendez-vous chez son gynécologue et n'osait pas l'accompagner de peur d'une mauvaise nouvelle. Son livres préféré concerne son second prénom, c'est une fan d'Alice au pays des merveilles et elle possède une vingtaine de versions différentes qu'elle expose dans sa boutique et qu'elle agrandie dès qu'elle le peut. Ruri et le chocolat ça fait 2, décidément une boite de chocolat pour la Saint Valentin serait le pire cadeau que vous pourriez lui faire. Pensez plutôt à des caramels. Malgré le fait que Logan ai été d'un naturel jaloux et possessif elle tenait à être présentable et depuis qu'elle travaille à Read Me les tailleurs cintrés et les talons hauts sont son uniforme de tous les jours. Estéban reste dans son cœur mais le déni lui faire dire le contraire. Ruri est une très mauvaise menteuse, le rouge lui monte aux joues dès qu'elle en prononce un. Logan n'a jamais pu deviner qu'elle mentait à propos du gynécologue tellement il était aveuglé par la tristesse et la colère de ne pas pouvoir être père par sa faute à elle. Chose qui rendait le mensonge de Ruri plus facile à prononcer chaque fois qu'elle donnait un cours.
Où étais-tu au moment de la tempête qui a frappé Lakeview ? Barricadée dans mon appartement le nez dans un livre et cachée sous ma couette. J'ai eu du mal à me concentrer sur mon livre tellement la tempête faisait du bruit dehors. J'ai attendu qu'elle se calme arrêtée à la deuxième page de mon livre. Dès que j'ai pu sortir le nez dehors j'ai couru à Read Me pour voir les dégâts.
Comment as-tu vécu cette tempête ? Poser les yeux sur ma boutique dont les vitres brisées tapissaient la chaussée a été une véritable torture pour moi. Deux ans a travailler dur pour avoir la chance de réaliser mon rêve et voir cette chance abimée fut la chose qui me fis le plus mal au départ. Mais grâce à mes parents et à notre courage nous avons pu la remettre en état. J'ai volontairement laissé les marques sur les murs du passage de la tempête pour que chaque jour on se rappelle que Read Me a survécu tel un bastion au milieu de l'ouragan déchainé. Et j'en suis fière!
Qu'est-ce qui t'a poussé à venir/revenir à Lakeview après celle-ci ? La pluie de coups et d'insultes de mon mari ne m'ont pas laissé le choix. Mais c'est sa tentative, volontaire ou pas, de me tuer qui m'a fais réaliser que je devais partir. J'ai vécu à Lakeview une partie de mon enfance et c'est vers mes racines que j'ai naturellement choisis de revenir pour commencer une nouvelle vie. Sans tortionnaire.

Derrière l'écran
Pseudo/prénom: Malice ou Caro Âge: 24 bientôt 25 Comment as-tu découvert le forum ? J'ai flashé sur le scéna d'Estabàn que j'ai décidé de tenter! + Duo avec Ava <3 Tes premières impressions sur le forum: Beau design et j'aime l'histoire <3 Ton niveau d'activité /7 TOUS LES JOURS MOUAHAHAHA Ton petit mot de la fin Je vous aimasse Avatar:Rachel McAdams

Code:
<pris>Rachel McAdams</pris> ∞ [size=11]Ruri A. Teegarden[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarMESSAGES POSTÉS : 55
INSCRIT LE : 10/09/2014
AGE : 35


.
❧Curiouser & Curiouser

∞ journal intime
ÂGE: 32 ans
RP : open, envoie un mp !
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Ruri Alice Teegarden ~ Lesson Number One: All the time traveling in the world can't make someone love you. Mer 10 Sep - 16:51

Ma petite histoire


"So open your eyes and see, The way our horizons meet, And all of the lights will lead, Into the night with me, And I know these scars will bleed, As both of our hearts bleed, All of these stars will guide us home."



Part One ~ Newly Life

Quand on a quitté Lakeview pour venir s’installer à Dublin c’était comme une petite fin du monde, je quittais mes racines et mes amis. Heureusement que mes parents étaient là. Nous étions une famille heureuse et unie. Bien que fille unique je n’ai jamais été malheureuse, ils ont toujours été là pour moi et malgré de nombreux essais, n’avaient jamais pu avoir d’autres enfants. Alors j’étais leur petit trésor, et j’étais bien contente de l’être.
J’ai toujours partagé avec eux la passion des livres. De toutes les formes de toutes les couleurs et surtout toutes les histoires. Ma chambre en a toujours été pleine à craquer et ce sont mes livres que j’ai installé en priorité dans ma nouvelle chambre. Mes doudous. Mes bouquins.
~
Aujourd’hui premier jour au lycée. Finalement c’était moins désagréable que ce à quoi je m’attendais. Bon d’accord les filles de ma classe sont vraiment cool mais je dois avouer que ce Logan Davenport m’a sacrément tapé dans l’œil. Quand je pense que sa sœur est dans ma classe ! Elle s’appelle Avalon, mais elle m’a demandé de l’appeler Ava. Elle est super cool elle a demandé à Logan de manger avec nous le midi et il a fait que de me parler. Le rêve ! Le weekend prochain Ava veut que j’aille chez elle pour discuter entre filles ! Heureusement qu’elle était dans ma classe sinon je n’aurais jamais osé lui parler !

Part Two ~ Lovely Wedding

-Tu ne crois pas que vous allez un peu vite Ruri ? Vous n’avez même pas 18 ans enfin !
- Justement maman on voudrait se marier pour nos 18 ans ! C’est l’homme de ma vie !
- Ce n’est pas après 3 ans de relation que l’on peut savoir ce genre de choses ma chérie…
- Je n’aime que lui et je l’aimerais toute ma vie, je veux simplement qu’on soit liés pour la vie tous les deux, allez maman ! Papa et toi vous êtes mariés très tôt aussi ! Vous aviez à peine deux ans de plus que nous ! Je rêve d’un mariage parfait comme le vôtre, et Logan est celui qui me rendra heureuse j’en suis certaine !
En voyant ma mère sourire comme elle est en train de le faire je su qu’elle se rappellait les premières années de son mariage avec papa. Je sais aussi qu’elle me souhaite le même bonheur.
- De toute façon Logan va demander ma main à P’pa, il souhaite faire les choses correctement. Papa va être ravi !
Tiens, c’est bizarre elle a froncé les sourcils dès que j’ai parlé de papa, il a pourtant l’air d’apprécier Logan.
- Ruri, tu sais, ne le prends pas mal, mais… comment dire, papa et moi nous voyons bien que tu es heureuse avec Logan. Mais papa le trouve étrange parfois.
- Comment ça il le trouve étrange ?
- Il s’inquiète pour toi ma chérie, des fois il le trouve un peu brusque avec toi.
- Maman surtout ne t’inquiètes pas ! C’est sa façon d’être il m’aime vraiment tu sais, il me le dit tout le temps et je le crois. Je te demande juste de me croire aussi. Il est peut-être un peu brute mais c’est son caractère, il sait être doux je t’assure !

Part Three ~ Far Away

Chéri, tu ne voudrais pas qu’on aille passer quelques jours chez mes parents ? Je n’ai pas de nouvelles depuis plusieurs semaines.
- Ils préfèrent sûrement être à deux tu sais, et tu ne veux pas qu’on se passe du temps en amoureux juste toi et moi ?
- Encore ? mais on est parti il y a deux semaines déjà. Quand même on pourrait y aller seulement pour le weekend sinon ?
- Tu n’es pas bien qu’avec moi ?
Il prend alors un air malheureux. Ça me fais de la peine quand il me dit ça, même après 10 ans de mariage il croit toujours que je ne l’aime plus dès que je veux aller voir mes parents. Bon d’accord ils sont retournés vivre à Lakeview il y deux ans déjà mais malgré ça il se sent toujours en concurrence avec eux. Et au final on reste toujours tous les deux. Même sa propre famille nous ne la voyons jamais. J'ai perdu tous contacts avec Ava mon amie du lycée, c'est grâce à elle qu'aujourd'hui je vis avec son frère mais dès le début nous nous sommes retrouvés dans notre cocon d'amour. Il est mon centre du monde je ne peux pas me passer de lui.  Il préfère m’avoir pour lui tout seul. C’est si mignon. Mes parents me manquent énormément et Logan aime bien m’embêter quand je suis au téléphone avec eux.  Du coup je ne les appelle jamais longtemps, il y a toujours un moment où il me réclame toute mon attention, et comme j’aime lui faire plaisir je raccroche toujours plus tôt que ce que j’avais prévu. Logan me dit souvent qu’ils sont dans leur bulle et j’évite de les déranger trop souvent sur ses conseils. Le seul point noir de notre histoire c’est que malgré nos efforts nous n’arrivons pas à avoir de bébé. Logan est vraiment malheureux de ne pas être papa et souvent il casse des objets dans la maison ou devient violent verbalement lorsque j’ai mes règles…. Mais je lui pardonne, je sais que c’est parce qu’il est triste et déçu. C’est de ma faute, je ne suis pas à la hauteur. Pourtant j’aimerais tellement être maman.

Part Four ~ Have a Break, Have a Bebàn

Mes parents n'avaient pas dis un mot lorsque j'avais débarqué à Lakeview. Maman avait fondu en larme à la vue du joli bleu sur ma pommetté droite et mon air apeuré. Je crois que si j'avais eu la force j'aurais pleuré avec elle mais les larmes ne vinrent jamais. Papa l'avait accompagné au salon pour la faire asseoir et était revenu me prendre dans ses bras. Son odeur et sa douceur eurent raison de moi et je m'écroulais tout bonnement sur le sol de l'entrée de la maison familiale. J'avais eu 25 ans hier et je n'en pouvais plus des coups et des brimades de Logan. Sans avoir eu le temps de réfléchir j'avais filé de l'appartement que nous louions à Dublin et avais pris le premier avion en direction de chez mes parents. J'avais réussi à ne pas allumer mon téléphone depuis mon arrivée mais je me surprenais régulièrement la main posée dessus. Je devais me faire violence pour le laisser éteint. Logan me manquait déjà, il avait juste trop bu comme d'habitude et avait perdu le contrôle en me voyant sortir de la salle de bain avec un énième test de grossesse négatif.
~
Voilà 5 mois déjà que j'étais rentrée à Lakeview. 5 mois que j'hésitais entre aller le confesser à l'église pour l'horrible trahison que je répétais chaque jour et me noyer dans ce bonheur parfait que je ressentais. Il s'appelait Estéban, il avait 16 ans, mesurait deux têtes de plus que moi et avait le corps parfait des jeunes qui font du sport régulièrement. Encore aujourd'hui j'étais en train de me prélasser dans ses bras refusant catégoriquement de réfléchir aux conséquences de mes actes. Je me devais d'être heureuse après ces années enfermées dans mon mariage. Je me mentais à moi-même. Logan me manquais, cette sensation de manque était horrible et je n'arrivais à la chasser que temporairement lorsque j'étais au lit avec Bebàn. Mais voilà chaque chose a une fin. Il me disait souvent qu'il m'aimait mais la différence d'âge me retenais et me retiens toujours aujourd'hui. En rentrant ce soir-là j'avais décidé qu'il était temps d'allumer mon téléphone. Logan devait être mort d'inquiétude. Avait-il trouvé de quoi occuper son temps avec une autre? L'idée même me révulsa, j'étais sa femme! Il n'avait laissé qu'un message vocal. J'étais si étonnée que je l'écoutais dans l'instant.
- Mon amour, je sais que tu as besoin de temps pour réfléchir, je suis tellement désolée pour mon attitude. ça fait 5 mois que tu es partie et je n'ai pas touché à une bouteille depuis. Tu me manque tellement, je t'aime je voudrais que tu me redonnes une chance... Je t'attendrais toute la vie si il le faut mon bébé. Reviens moi vite. Je t'aime ma femme.
Sa voix brisée acheva de me tuer. Les larmes coulaient sur mes joues mais je souriais. Je lui manquais, il faisais des efforts pour moi. J'étais tellement heureuse que j'éclatais de rire. Aujourd'hui encore je pense que c'est la culpabilité qui m'a faite repartir pour Dublin. Je ne me doutais pas un seul instant que je quittais le paradis en brisant le cœur d'un ange pur et aimant pour retrouver satan en Enfer...

Part Five ~ Only You Can Break The Curse

En roulant en direction du commissariat, j’entends encore les paroles de Logan lorsqu’il m’a appelé ce matin. Il avait une fois de plus trop bu et avait finit sa soirée au poste. Comme chaque weekend depuis que notre divorce est effectif.
- Ma puce, ma femme, je suis si malheureux, je ne peux pas rentrer, je ne veux pas que tu me laisses, tu ne veux pas venir me chercher et que l’on discute toi et moi ? J’ai besoin de toi ! Regarde ce que tu m’as fais, c’est n’est pas moi... Allez Ru’Alice ?
Je crois que c’est le fait d’utiliser ce surnom qui m’a fais craquer. Du coup je vais encore aller le chercher et nous aurons encore cette conversation. Il ne veut pas accepter le divorce. Cela fait plusieurs mois maintenant que je n’arrive pas à avancer. Je fais quelques heures de ménage par ci par là mais je n’ai pas de vrai travail pour me motiver. Depuis que je suis rentrée à Dublin, Logan avait toujours refusé que je sorte de la maison. Il me répétait sans cesse que je devais me préparer à être une « formidable maman au foyer ». Que je déteste ces mots à présents. Ça a été dur pour moi cette rupture. Mais je ne pouvais plus supporter les coups. Pendant longtemps j’ai accepté les mots durs, les insultes, les reproches. Puis virent les coups. Les gifles. Chaque fois que j’avais mes règles il sortait sa ceinture marron, celle de son père et me frappait avec. 9 fois. Pour 9 mois. Pour me punir de le priver d’un fils ou d’une fille. C’est devenu insupportable. J’ai dû y mettre un terme. Je n’ai vu que le divorce pour y mettre fin.
Mais il continue à venir me parler, il voudrait que je revienne mais je n’ai plus la force.
J’arrive enfin au poste de police, Logan est assis sur le trottoir avec cet air malheureux que je lui connais si bien. Je m’arrête à sa hauteur et lui souris gentiment pour l’inviter à monter. Il est humain après tout. Il peut comprendre ses erreurs.
- T’en as mis du temps. Me dit-il la voix pâteuse.
- Je suis désolée Logan, je n’étais pas prête quand tu as appelé. Je te dépose ou ?
- Pas prête ? tu as dormi chez qui ?
Il me fait peur, il claque la porte et se penche vers moi brusquement. Il est rouge de colère. Toute dirigée contre moi.
- Alors salope tu as couché avec qui cette nuit ? Dis le moi ! Tu crois qu’il va réussir à t’engrosser lui ?
Je le fixe, les mots restent figés dans ma gorge, je ne comprends pas pourquoi il s’énerve comme ça…Je n’ai pas le temps de lui dire que je n’ai couché avec personne, que j’ai dormi dans mon lit et que je suis désolée de ne pas être fertile parce qu’à ce moment là, il plaque ses mains sur ma gorge et se met à les serrer. Les serrer de plus en plus fort.
- Si je ne peux pas t’avoir, personne ne le peut ! Tu es as moi !! Tu entends ?!!
Je panique.
Je ne peux plus respirer, il y a des tâches noires qui apparaissent dans mon champ de vision.
J’ai peur.
Je ne veux pas mourir…les larmes coulent le longs de mes joues…je commence à prendre connaissance…
Brusquement la porte du côté de Logan s’ouvre et celui-ci est violemment frappé à la tête, il lâche ma gorge subitement et je peux reprendre mon souffle. Je tourne la tête pour voir Logan à terre maintenu par plusieurs policiers en uniformes, ils ont dû nous voir depuis le poste.
C’est un homme aux yeux clairs qui a frappé et sorti Logan de ma voiture, j'ai les yeux embués de larmes mais son visage me rappelle celui de Bebàn alors je me sens en sécurité. Une policière ouvre ma portière et m’aide à sortir de ma voiture. Elle a l’air révoltée. Je ne comprends pas tout ce qu’elle dit à cause d’un bourdonnement incessant mais j’entends les mots : Brute, Prison, Plainte et Asseoir. Elle m’aide à marcher jusqu’au poste pour que je puisse m’asseoir et porter plainte. Ce même jour j'avais empaqueté le peu d'affaires que je possédais en embarquais pour Lakeview. Définitivement cette fois.

Part Five ~ Life Starts Now

Aujourd’hui ça fait trois mois que je suis l’heureuse propriétaire de Read Me. Grâce à ces deux années de travail acharné et malgré la tempête qui a fait fermer la boutique toute une semaine pour y faire des travaux, j’ai enfin réalisé mon projet. Ouvrir ma biblio-librairie. Revenir à Lakeview n’a pas été chose aisée mais je me suis battue et lancée le défi de réaliser mon rêve de petite fille. J’ai croisé Estebàn deux ou trois fois depuis mon retour mais nous nous sommes évités, pas un mot, pas un regard. Qu’est ce qu’il a grandi. Il est devenu un beau jeune homme, un jeune homme sûrement en couple depuis longtemps, me dis-je presque déçue. Presque.
Pour revenir à Read Me, c’était un petit bijou trouvé dans le quartier West de Lakeview. La personne qui m’a vendu la boutique habitait également dedans. Le plafond étant très haut, l’ancien propriétaire a fait construire une gigantesque mezzanine, pour y installer sa chambre et salon, en dessous, c'est-à-dire derrière le comptoir-caisse, une cuisine et une salle de bain avec les toilettes. Devant le comptoir et sur toute la partie avant de la boutique se tenait la librairie.
Comme j’ai déjà un appartement, je n’ai pas touché qu’à la mezzanine où j’y ai fais installer une mini bibliothèque sur toute la surface ainsi que des mini-coins lecture. Pour l’avant de la boutique, sauf en terme de décoration et d’ameublement que j’ai voulu moderne et chaleureuse, Je n’ai rien modifié.
J’ai gardé la partie cuisine et salle de bain. Je peux manger directement sur place c’est bien plus pratique.
Tous les livres que l’on peut de lire dans la bibliothèque sont empruntables. Mais si vous voulez les acheter j’ai toujours leurs jumeaux dans la librairie. Chaque semaine je conseille un livre différent avec mon avis personnel. Je prends beaucoup de plaisir à conseiller mes clients. Depuis la tempête je mets un point d'honneur à offrir de la culture aux âmes ébranlées de Lakeview.
Je levais les yeux sur ma boutique, ça faisait 5 bonnes minutes que j'étais devant ma propre porte. J’adore Read Me. Entre moderne et confort, j’ai choisis des couleurs chaudes et des meubles en bois pour l’aménager. J’aime beaucoup le fait d’avoir des gros fauteuils bien moelleux à l’étage pour la bibliothèque, même moi j’aime m’y asseoir quand je bouquine.
Je souris.
Je pouvais enfin commencer à vivre pour moi.
Le sourire aux lèvres toute à mes joyeuses pensées, je me retournais pour apprécier un rayon de soleil et tombais nez à nez avec la personne que j'évitais le plus dans cette fichue ville...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarMESSAGES POSTÉS : 357
INSCRIT LE : 25/08/2014


.
❖ THINGS WE LOST IN THE FIRE

∞ journal intime
ÂGE: vingt-cinq ans.
RP : close, une autre fois !
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Ruri Alice Teegarden ~ Lesson Number One: All the time traveling in the world can't make someone love you. Mer 10 Sep - 17:09

Bienvenue sur drd I love you
Rachel est un excellent choix

_________________


      ♤ I CAN'T RESIST IT NO MORE
      le doute est une maladie. il infecte l’esprit, créant une défiance des motifs, des gens et de ses propres perceptions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarMESSAGES POSTÉS : 136
INSCRIT LE : 24/08/2014


.
CALL IT MAGIC WHEN I'M NEXT TO YOU.

MessageSujet: Re: Ruri Alice Teegarden ~ Lesson Number One: All the time traveling in the world can't make someone love you. Mer 10 Sep - 18:07

bienvenue I love you
superbe choix.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarMESSAGES POSTÉS : 34
INSCRIT LE : 05/09/2014


.

∞ journal intime
ÂGE: vingt cinq ans
RP : open, envoie un mp !
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Ruri Alice Teegarden ~ Lesson Number One: All the time traveling in the world can't make someone love you. Mer 10 Sep - 18:19

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarMESSAGES POSTÉS : 381
INSCRIT LE : 25/08/2014


.

∞ journal intime
ÂGE: vingt deux ans
RP : close, une autre fois !
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Ruri Alice Teegarden ~ Lesson Number One: All the time traveling in the world can't make someone love you. Mer 10 Sep - 18:43

bienvenue parmi nous
quel scéna ? *mode curieuse ON* Arrow

si tu as des questions, n'hésites surtout pas

_________________

    ✳ I'm Picky and all the girls I drive them crazy. Vous m’avez reproché de penser que j’avais toujours raison. Et je me suis rendu compte que vous aviez raison. Enfin je pense. Mais va savoir si j’ai raison ! House M.D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarMESSAGES POSTÉS : 97
INSCRIT LE : 04/09/2014


.
❥ IN RIDING A HORSE, WE BORROW FREEDOM.

∞ journal intime
ÂGE: Vingt-sept ans.
RP : open, envoie un mp !
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Ruri Alice Teegarden ~ Lesson Number One: All the time traveling in the world can't make someone love you. Mer 10 Sep - 19:09

Bienvenue parmi nous I love you

Très bon choix d'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarMESSAGES POSTÉS : 55
INSCRIT LE : 10/09/2014
AGE : 35


.
❧Curiouser & Curiouser

∞ journal intime
ÂGE: 32 ans
RP : open, envoie un mp !
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Ruri Alice Teegarden ~ Lesson Number One: All the time traveling in the world can't make someone love you. Mer 10 Sep - 20:31

Merci mes ptits bouchons!
Estebàn: Bah le tien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarMESSAGES POSTÉS : 381
INSCRIT LE : 25/08/2014


.

∞ journal intime
ÂGE: vingt deux ans
RP : close, une autre fois !
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Ruri Alice Teegarden ~ Lesson Number One: All the time traveling in the world can't make someone love you. Mer 10 Sep - 20:33

oh ça fait plaisir I love you

rien ne t'empêchait de le tenter

Edit; en plus je t'ai envoyé un message sur FB

_________________

    ✳ I'm Picky and all the girls I drive them crazy. Vous m’avez reproché de penser que j’avais toujours raison. Et je me suis rendu compte que vous aviez raison. Enfin je pense. Mais va savoir si j’ai raison ! House M.D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarMESSAGES POSTÉS : 381
INSCRIT LE : 25/08/2014


.

∞ journal intime
ÂGE: vingt deux ans
RP : close, une autre fois !
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Ruri Alice Teegarden ~ Lesson Number One: All the time traveling in the world can't make someone love you. Jeu 11 Sep - 14:26

Ça y est, tu es des nôtres !
Ta fiche est officiellement approuvée
Le staff de Dirt Road Diary te souhaite officiellement la bienvenue. A présent, tu es validé(e) et tu fais partie des nôtres !
j'ai vraiment hâte de rp avec toi j'ai adoré ta fiche I love you

Désormais tu peux te rendre la catégorie Gestion des personnages pour demander un logement, un rang, faire recenser ton métier ou même pour créer ta fiche de liens et de rp. De plus, tu peux si tu le désires, aller créer un ou plusieurs scénarios ici en veillant à bien regarder si l'avatar que tu choisis est libre. Si tu as la moindre question à propos du forum, n'hésites pas à mpotter un membre du staff, nous sommes à ta disposition

_________________

    ✳ I'm Picky and all the girls I drive them crazy. Vous m’avez reproché de penser que j’avais toujours raison. Et je me suis rendu compte que vous aviez raison. Enfin je pense. Mais va savoir si j’ai raison ! House M.D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


.

MessageSujet: Re: Ruri Alice Teegarden ~ Lesson Number One: All the time traveling in the world can't make someone love you.

Revenir en haut Aller en bas
 

Ruri Alice Teegarden ~ Lesson Number One: All the time traveling in the world can't make someone love you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIRT ROAD DIARY :: commencement :: Présentations :: validées-